info@eezee-it.com +32 10 87 00 24

Le digital Maketing : un grand saut mais de formidables opportunités!

Eezee-it Partners

Depuis 2011, la société Eezee-it aide les entreprises à tirer profit de la transformation digitale. Cela passe par trois étapes clés : réinventer un nouveau modèle d’affaire, installer les outils de digital marketing et acquérir les compétences pour utiliser ces outils. Rencontre avec Denis Steisel, managing partner.

Que fait exactement votre société?

Beaucoup d’entreprises considèrent la digitalisation et la globalisation comme des menaces. Nous pensons que ce changement radical est une opportunité unique de faire croître son business. Nous nous inscrivons donc pleine- ment dans la transformation digitale puisque notre métier principal est d’aider les sociétés à réaliser leur potentiel digital. Eezee-It est aussi un intégrateur des solutions Odoo, un logiciel belge. Je dirais qu’Odoo est une sorte de chef d’orchestre d’entreprise, qui va rassembler à la fois les fonctionnalités liées au web, c’est-à-dire tous les outils du digital marketing, celles liées au CRM et celles liées à la gestion d’entreprise, ce qu’on appelle l’ERP.

Quels sont vos clients?
Nous ciblons clairement les entreprises qui veulent tirer profit de la transformation numérique pour être en phase avec l’évolution des technologies et des habitudes des clients. Nous travaillons surtout avec des PME, bien que nous ayons quelques grands comptes.Avec plus de trente implémentations d’Odoo, nous sommes dans le peloton de tête des intégrateurs de ce logiciel.

digital-marketingQuel est votre message-clé en lien avec la Journée de la PME 2016 ?
Nous voulons montrer aux PME que la transformation digitale et le digital marketing vont leur rapporter, et que c’est à leur portée sans que les investissements soient colossaux. C’est le sujet de notre workshop à la Journée de la PME: l’utilisation des médias digitaux donne l’opportunité d’acquérir de nouveaux clients, mais aussi de délaisser la clientèle, et ce grâce à une communication plus fréquente et plus efficace, ainsi qu’une démarche plus proactive. Nous montrons aussi comment suivre la performance de ces démarches. Le monde digital n’est pas facile et demande des investissements, alors comment faire pour s’assurer que ces investissements sont rentables?

La mesure du retour sur investissement n’est-elle pas souvent le parent pauvre des campagnes marketing?Je confirme! Pourtant, c’est terriblement important. Et c’est là une force unique d’Odoo: il permet de savoir d’où vient le visiteur et exactement ce qu’il a rapporté. L’utilisateur dispose d’une information intégrée lui permettant de suivre toute la chaîne et d’avoir une vision complète. C’est important car souvent, dans les systèmes existants, tout est morcelé et les informations se perdent.

Avez-vous un bel exemple de succès commercial dû aux outils digitaux?
Tout à fait ! La société LPW est un concepteur et producteur de piscines. Cette PME belge a connu une crise importante en 2008. Mais elle a mis en place une stratégie digitale intensive, combinée à une stratégie commerciale en ligne avec cette stratégie digitale. Cela lui a permis de redresser totalement la barre, avec des chiffres impressionnants, alors que le marché était stable, voire en décroissance !

Que faut-il retenir de cette success story à laquelle vous avez contribué?
Le message principal est que les PME, qui ont pendant longtemps été en déficit de communication, ont maintenant la possibilité, grâce aux outils numériques, de se reconnecter avec leurs clients, que ce soit en B-to-B ou en B-to-C. Le prix d’entrée est devenu minime en com- paraison du coût des campagnes marketing telles qu’on les concevait avant la révolution numérique. Par ailleurs, je constate que de façon générale en Europe, beaucoup d’entre- prises, sous pression, adoptent une position défensive alors qu’elles devraient, au contraire, être plus offensives.

Qu’est-ce qui freine les sociétés?
Il est clair que la plus grosse difficulté est la résistance au changement. Pour nous, la transformation s’appuie sur trois piliers. Il faut commencer par réinventer un nouveau business model, ensuite mettre en place de nouveaux outils digitaux, et en n acquérir de nouvelles compétences. Eezee-It accompagne les entre- prises sur ces trois axes.

La montagne de la transformation numérique paraît bien haute à gravir… Cela semble effectivement décourageant pour une série d’entreprises. Nous ne pouvons pas nier qu’il s’agit d’un projet d’envergure et d’une révolution extrêmement impactante. Mais nous sommes convaincus que malgré le saut important à effectuer, elle ouvre la porte à d’importantes opportunités !